Le recours à un crédit immobilier est une meilleure alternative pour réaliser un projet immobilier. Pour obtenir un prêt au sein d’un organisme financier, il est judicieux de bien préparer son dossier. Voici quelques idées pour améliorer son dossier pour un crédit immobilier.

Fournir les pièces justificatives personnelles

L’emprunteur doit rassembler quelques documents personnels demandés par la banque pour constituer son dossier de crédit immobilier. Il doit présenter les pièces justificatives comprenant son identité. Celle-ci inclut une pièce d’identité, des justificatifs de situation familiale et un justificatif de domicile comme les factures d’eau, d’électricité et de gaz de moins de trois mois. Si l’emprunteur est propriétaire, il doit fournir son dernier avis de taxe foncière. Les justificatifs de ses revenus figurent aussi parmi les documents à préparer. Ils introduisent les trois dernières fiches de paie, les sources de revenus non professionnels et les justificatifs de revenus pour les propriétaires bailleurs. À cela s’ajoutent les trois derniers relevés de compte bancaire et les deux derniers avis d’imposition. L’emprunteur doit aussi montrer tout document prouvant les sources de son apport personnel. Il y a, par exemple, l’acte de donation, le justificatif de prêt familial ou encore la déclaration du déblocage d’un prêt épargne logement ou PEL.

Éviter les découverts bancaires et surveiller la capacité d’endettement

Avant d’accorder un crédit immobilier, l’organisme prêteur étudie avec attention la situation financière de l’emprunteur. Il est donc judicieux d’éviter d’être à découvert dans les trois à six mois précédant la demande de crédit immobilier. Les découverts intempestifs et les dépenses inconsidérées sont absolument à proscrire. Si l’emprunteur est irréprochable dans ce domaine, il obtiendra plus facilement son crédit immobilier. De plus, il peut négocier simplement avec son banquier les modalités du prêt. En outre, il faut surveiller la capacité d’endettement pour avoir un crédit immobilier auprès d’un organisme financier. Si son taux d’endettement dépasse les 33 % ou son reste à vivre demeure très faible, l’emprunteur diminuera ses chances de décrocher son prêt. Par ailleurs, il est important d’effectuer une simulation pour définir sa capacité de remboursement. Pour cela, on peut utiliser la calculette pret immobilier en ligne.

Présenter les documents sur le projet immobilier

L’organisme prêteur sollicité par l’emprunteur ne s’intéresse pas seulement à sa situation personnelle. Il évalue également avec minutieux les particularités de l’achat immobilier qu’il veut financer. Pour cela, l’emprunteur doit transmettre à son banquier un certain nombre de documents. Parmi ces dossiers, il y a la promesse unilatérale ou le compromis de vente signé. Pour l’acquisition d’un logement neuf, l’emprunteur est contraint de présenter l’avant-contrat (contrat de réservation). À noter que tous ces documents doivent comprendre une condition suspensive servant à annuler l’achat si la banque n’accorde pas le crédit immobilier. Le document doit aussi inclure les plans de construction du logement ou les plans de rénovation de la maison. Il comporte aussi le dossier de diagnostics techniques (DDT) du logement ancien ou encore la certification de performance énergétique du logement neuf. L’emprunteur doit aussi fournir le titre de propriété et les contrats de prêt souscrits pour l’achat du logement actuel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *